Comment convoyer des œuvres d’art en toute sécurité ?

Aujourd’hui, les musées à travers le monde collaborent les uns avec les autres pour garantir le convoiement des œuvres d’art d’un continent à l’autre. Ces pièces uniques et fragiles sont d’une valeur inestimable. De la confidentialité et une sécurité maximale sont essentielles pour éviter tout vol ou endommagement. Décryptage.

Conseils pour limiter les risques

Il n’est pas simple de déplacer des toiles de tableaux ou des sculptures. Cependant, les risques peuvent être réduits. Dans cette optique, on commence par souscrire une assurance. C’est essentiel afin de prévoir en amont les éventuels problèmes durant le trajet (par voie maritime, terrestre ou aérienne). Après avoir contracté une assurance, la prochaine étape consiste à bien emballer les objets d’art. La phase d’emballage et manutention est importante. En effet, les œuvres doivent arriver à bon port, mais surtout en bon état. Idéalement, on opte pour des emballages extrêmement solides, c’est-à-dire pouvant résister aux chocs, à l’humidité, aux perforations et aux déformations. Justement, il existe actuellement deux techniques d’emballage efficaces couramment utilisées : le tamponnage et le système de caisse.

Concernant la manutention, le convoiement d’œuvre d’art nécessite de posséder du matériel spécifique, notamment s’il s’agit d’objets encombrants et volumineux. En clair, on parle de monte-charges, grues, chariots élévateurs, palans, etc. Autre point essentiel, le nombre d’individus ayant accès aux joyaux culturels est à restreindre. Le but est de limiter les vols. En l’occurrence, il s’agit ici des spécialistes dans l’enlèvement, le déchargement, le transfert, la livraison, l’entreposage et l’installation des œuvres. À juste titre, il existe des entrepôts spécialement conçus pour entreposer les œuvres d’art en toute sûreté. Les lieux sont sécurisés via des alarmes anti-intrusions et un système de contrôle d’accès par télésurveillance.

Engager une entreprise de transport d’œuvres d’art

Organiser la logistique pour musées et galeries est loin d’être une tâche facile. Chaque transport comporte des risques, étant donné la fragilité des objets à déplacer. Ainsi, les professionnels du secteur de l’Art peuvent se fier au savoir-faire et aux compétences des experts du transport. Une entreprise professionnelle dispose d’une main-d’œuvre formée à la tâche, mais aussi du matériel adapté pour réaliser de la manutention délicate. Avant de convoyer l’œuvre, il s’assure que celle-ci soit conditionnée dans les règles de l’art. Par conséquent, le spécialiste applique la technique appropriée pour préserver les objets d’art de la dégradation, de l’humidité, mais aussi du changement de température.

L’unique manière de transférer une œuvre dans les meilleures conditions, c’est de recourir à une entreprise professionnelle. Attention toutefois à bien choisir son prestataire. Le professionnalisme du prestataire est le premier paramètre à considérer. En clair, pour être sûr du sérieux de la société de transport sélectionnée, on vérifie si elle est dans le registre des transporteurs. Autre point important, les membres de l’équipe chargés du déménagement doivent posséder les qualifications nécessaires. Ensuite, il faut s’assurer que les équipements utilisés par l’entreprise soient complets et adaptés. En effet, certaines œuvres d’art requièrent, la pose d’un système de climatisation. Enfin, pour être sûr du professionnalisme d’une société spécialisée, mieux vaut consulter directement son site Internet, mais surtout les avis des clients.

 

 

 

 

 

 

 

 

Lire des articles similaires en cliquant ici.

Author: Damien