plombier paris

Comment éviter que les tuyaux gèlent ?

L’hiver apporte des températures glaciales dans une grande partie du pays, et lorsque les températures chutent, l’eau qui alimente les robinets et les appareils sanitaires de votre maison risque de geler à l’intérieur de vos tuyaux. Parce que l’eau se dilate lorsqu’elle se transforme en glace, les tuyaux gelés sont susceptibles d’éclater, ce qui peut entraîner des dégâts d’eau et de plomberie coûteux dans toute votre maison. Les tuyaux qui courent contre les murs extérieurs et ceux qui se trouvent dans des endroits non chauffés ou non isolés, comme le grenier, le sous-sol ou le garage, sont les plus exposés au risque de gel.

Avant que les températures extérieures ne descendent sous le point de congélation, il est important de comprendre comment éviter le gel des tuyaux et de prendre les mesures nécessaires pour hiverner votre maison. Lisez la suite pour apprendre quelques astuces simples pour protéger vos tuyaux du gel et faire couler l’eau par temps froid.

Débranchez les tuyaux d’arrosage :

Une fois que vous avez fini de vous occuper de votre jardin pour la saison, débranchez, vidangez et rangez vos tuyaux. Fermez toutes les vannes d’arrêt qui alimentent les robinets extérieurs et ouvrez le robinet à l’extérieur pour vidanger la conduite. Gardez-le ouvert tout au long de l’hiver pour permettre à l’eau qui reste dans le tuyau de se dilater. Envisagez d’utiliser des couvercles de robinet  pendant les mois les plus froids pour une protection supplémentaire contre les tuyaux gelés. De plus, vidangez l’eau de toutes les conduites d’alimentation de gicleurs en suivant les instructions du fabricant.

Isolez vos tuyaux :

L’isolation des tuyaux est assez peu coûteuse et largement disponible dans les magasins de rénovation domiciliaire. Envisagez d’isoler tous les tuyaux situés dans des zones non chauffées, telles que le grenier, le sous-sol, les vides sanitaires ou le garage. Par froid extrême, les tuyaux sous les éviers de cuisine et de salle de bain sont également vulnérables au gel. Appliquez généreusement de la mousse isolante pour fournir un tampon contre les températures glaciales. Envelopper vos tuyaux dans du ruban chauffant ou des câbles chauffants contrôlés par thermostat peut également les garder suffisamment chauds pour éviter le gel. 

Ouvrez les portes et les armoires :

Assurez-vous que l’air chaud peut circuler uniformément dans votre maison pendant les vagues de froid. Laissez les portes intérieures entrouvertes et ouvrez les armoires de cuisine et de salle de bain pour répartir la chaleur de manière constante dans les pièces. Retirez tous les produits chimiques ménagers ou les nettoyants potentiellement nocifs des armoires ouvertes si vous avez de jeunes enfants ou des animaux domestiques à la maison. Dans des cas de répétitions, appelez votre urgence plombier Paris 18 pour éviter la dégradation de vos tuyaux.

Laissez les robinets s’égoutter :

Même un petit filet d’eau peut empêcher la formation de glace à l’intérieur de vos tuyaux. Lorsqu’il fait un froid glacial à l’extérieur, faites couler l’eau de tous les robinets desservis par des tuyaux apparents. Laisser quelques robinets couler légèrement soulagera également la pression à l’intérieur des tuyaux et aidera à prévenir une rupture en cas de gel de l’eau à l’intérieur.

Gardez une température constante :

Réglez votre thermostat pour maintenir une température constante tout au long de la journée et de la nuit. Par temps normal, baisser votre thermostat la nuit ou lorsque vous n’êtes pas à la maison peut vous aider à économiser sur les coûts de chauffage, mais par temps extrêmement froid, le maintien d’une température constante est essentiel pour garder vos tuyaux exempts de glace. Et si vous vous absentez de chez vous par temps froid, assurez-vous que votre thermostat est réglé à au moins 12°. Les quelques dizaines euros supplémentaires que vous dépenserez sur votre facture d’électricité valent bien les milliers que vous économiserez en évitant une rupture de tuyau.

Author: Damien