Des moyens simples pour arrêter la chute des cheveux

La chute de cheveux est inquiétante surtout quand elle est importante. Heureusement, qu’il existe plusieurs moyens pour faire face à ce problème.

Mangez plus de protéines et d’oméga-3

Les protéines sont présentes dans chaque cellule de votre corps et jouent un rôle crucial dans de nombreux processus corporels, dont la croissance des cheveux. Une étude menée en 2017 auprès de personnes souffrant de chute de cheveux a révélé que beaucoup d’entre elles présentaient une carence en acides aminés, ce qui signifie qu’elles ne mangeaient pas assez d’aliments contenant des acides aminés essentiels à la production de protéines et, par extension, à la croissance et à la force des cheveux.

Si vous luttez contre la chute des cheveux, assurez-vous de consommer suffisamment de protéines provenant de sources telles que les fruits de mer, les viandes maigres, les œufs et les légumineuses. Les acides gras comme les oméga-3 sont également importants pour la santé des cheveux et du cuir chevelu, et vous pouvez en consommer davantage en mangeant des fruits de mer et des graines de lin.

 N’oubliez pas vos vitamines

En parlant d’alimentation, n’oubliez pas les vitamines ! L’une d’entre elles, particulièrement importante pour stopper la chute des cheveux, est la vitamine A. Des études ont montré que les rétinoïdes, qui sont dérivés de la vitamine A, peuvent augmenter la croissance des cheveux et prolonger leur phase de croissance active.

De nombreux aliments sont de bonnes sources de vitamine A, comme les légumes verts à feuilles, les carottes et les patates douces, ou vous pouvez l’obtenir sous forme de suppléments quotidiens de vitamines et de minéraux. Un supplément de collagène peut également favoriser la santé et la croissance des cheveux en tant que source d’acides aminés et de protection antioxydante.

Parlez-en à votre médecin

Perdre ses cheveux tôt dans la vie ou sans explication peut être un symptôme de déséquilibre hormonal. Si vous perdez vos cheveux et que vous présentez d’autres symptômes de déséquilibre hormonal, comme une prise de poids, des douleurs musculaires et articulaires, consultez immédiatement votre médecin pour obtenir un avis médical. S’il s’agit d’un problème hormonal, des traitements comme l’hormonothérapie peuvent mettre fin à la chute des cheveux et aux autres symptômes.

Mais il n’y a pas que les hormones qui peuvent jouer un rôle dans la perte de cheveux. D’autres conditions peuvent également contribuer à la perte de cheveux, comme le stress, l’anémie, la grossesse et certains médicaments. Votre médecin peut vous aider à déterminer si l’un de ces autres problèmes peut être à l’origine de votre chute de cheveux.

Évitez le tabac, l’alcool et la caféine

Certaines habitudes, comme fumer et boire des boissons alcoolisées ou caféinées, peuvent aggraver la chute des cheveux. Fumer réduit la circulation sanguine dans tout le corps, et la circulation sanguine vers votre cuir chevelu est un facteur important de la croissance et de la rétention des cheveux.

La consommation d’alcool et de caféine peut contribuer à la chute des cheveux de plusieurs manières différentes. Une consommation excessive de l’un ou l’autre peut supprimer votre système immunitaire, qui joue un rôle influent dans le cycle de croissance des cheveux. L’alcool et la caféine peuvent également entraîner des problèmes de sommeil, et nous savons tous combien le sommeil est important pour notre santé et notre bien-être général !

En revanche, pour arrêter la chute des cheveux, le recours à la greffe de cheveux est une bonne option. C’est une opération qui permet de lutter contre la perte de cheveux. De plus, aujourd’hui, le prix de la greffe de cheveux est accessible.

 

Découvrez ensuite, ce qu’il faut savoir sur les placages dentaires.

 

Author: Damien