L’assurance maladie est-elle obligatoire en Suisse 

Si vous souhaitez migrer en Suisse ou tout simplement y séjourner pendant un certain temps, les questions sur les soins sur place se posent toujours. En Suisse, le système de santé est bien réputé et figure parmi les meilleurs à l’échelle internationale. Cependant, le coût est assez élevé.

Souscrire une assurance maladie en Suisse, une obligation

Dans ce pays, l’assurance maladie est spécifique. Elle est aussi obligatoire. Elle peut être différente d’un résident à un autre. Il existe deux types d’assurance maladie en Suisse : l’assurance de base obligatoire ou LaMal et l’assurance complémentaire ou LCA.

L’assurance de base obligatoire (LaMal)

Lorsque vous résidez en Suisse, peu importe vos raisons, l’administration du canton vous donne un délai de trois mois pour trouver un assureur maladie. Vous pourrez choisir parmi les différentes compagnies d’assurance disponibles sur place. Le choix dépendra de vos besoins personnels ainsi que de votre budget. Si vous n’êtes pas assuré au-delà de ce délai, l’administration fera le choix à votre place. Tous les travailleurs étrangers qui vivent en Suisse doivent également souscrire cette assurance. Il en est de même pour chaque membre d’une famille sans travail.

L’assurance complémentaire (LCA)

L’assurance maladie complémentaire complète l’assurance maladie de base. Elle propose une couverture plus spécifique, vous faisant ainsi bénéficier d’une couverture supplémentaire. Elle est intéressante si vous présentez une pathologie spécifique, par exemple.

L’assurance maladie pour les étudiants étrangers

En Suisse, les étudiants étrangers sont soumis à une règle différente. Il en est de même pour les stagiaires. Pour ces derniers, l’assurance maladie n’est pas obligatoire. À condition qu’ils prévalent une assurance santé dans leur pays d’origine. Cette non-obligation n’est également valable que si l’assurance proposée par le pays d’où ils proviennent peut couvrir l’ensemble des soins dont ils auront besoin en Suisse. Avant toute souscription, le mieux est donc de vous renseigner à l’avance auprès d’une compagnie d’assurance renommée et ayant de l’expérience dans ce domaine.

Les avantages de souscrire une assurance maladie en Suisse

La souscription à une assurance maladie de base en Suisse présente de réels avantages pour l’assuré. En effet, ce type de contrat d’assurance permet de couvrir ses besoins principaux. Il pourra être hospitalisé dans une chambre commune au besoin et pourra également bénéficier d’une prime d’assurance. Toutefois, cette dernière est contrôlée par le gouvernement suisse et son coût peut varier selon le canton où réside l’assuré.

Souscrire une assurance maladie complémentaire se révèle donc plus avantageux. Comme elle est catégorisée dans les assurances privées, elle vous fera bénéficier d’une grande série de prestation. L’assurance maladie complémentaire peut, par exemple, couvrir les frais dentaires. Certaines compagnies prennent même en charge les médecines naturelles ainsi que les médecines alternatives. Tout dépendra de votre contrat.

Contrairement à l’assurance maladie de base, souscrire une assurance complémentaire nécessite le remplissage d’un formulaire santé bien détaillé. L’assureur a entièrement le droit de refuser une demande de souscription si les conditions ne sont pas remplies.

L’assurance maladie est obligatoire si vous comptez résider en Suisse. Avant de souscrire, nous vous conseillons de bien vous renseigner sur les procédures à suivre. Il est également utile de comparer les différentes offres afin de trouver l’assurance maladie complémentaire adaptée à votre état de santé.

Author: Delphine