Ne vous faites pas avoir sur votre assurance auto en Tunisie

L’assurance auto est obligatoire pour tout le monde comme tout le monde le sait. Que le véhicule roule ou pas, il faut souscrire à une assurance même au minimum pour être pris en charge en cas de besoin et avoir au moins la responsabilité civile. Si quelqu’un détruit votre véhicule alors qu’il est en stationnement, si un dégât des eaux noie le moteur ou encore si le véhicule s’enflamme, vous serez quand même pris en charge par votre assurance. De plus, en cas de dommages sur autrui vous pourrez au moins avoir le remboursement minimum pour prendre en charge les dégâts causés. L’assurance auto en Tunisie est donc obligatoire pour tous et pour tous les véhicules. Si vous n’êtes pas assuré, l’enjeu et le risque y sont importants, vous pouvez aller jusqu’à la confiscation de votre véhicule et la suspension de votre permis. Mais comment savoir quelle assurance choisir parmi toutes les assurances disponibles sur le marché, et si elle vous correspond ?

1. Faire une demande de devis

Identique à toutes les assurances, avant de souscrire à tout contrat, il faut dans un premier temps effectuer un devis d’assurance auto sur un simulateur assurance auto. Rien de plus facile, il suffit de remplir le formulaire qui a été conçu et créé spécialement dans le but de connaître parfaitement le profil du conducteur et la nature de la voiture. Bien entendu, chaque détail est important et le remplir minutieusement permet de ne pas avoir de surprise. Aujourd’hui le meilleur moyen de trouver la formule idéale et la plus avantageuse du marché est de faire des devis d’assurance auto. Mais il est important de prendre le temps de les faire correctement. Il est aussi possible de faire appel à des comparateurs qui offrent la possibilité d’avoir une idée précise du budget à prévoir pour assurer tout type de véhicule en toutes circonstances. C’est idéal pour ne pas se retrouver confronté à un devis hors de prix qui pourrait finalement ne pas prendre en charge les dépenses d’une couverture dont nous aurions besoin en ayant pourtant cotisé et payé les primes nécessaires à une bonne couverture automobile.

2. Bien choisir selon du profil du conducteur

Bien sûr, faire un devis est nécessaire mais le plus important reste tout de même d’ajuster et d’adapter son devis selon le profil conducteur. Tous les différents critères à prendre en compte se basent essentiellement sur le conducteur bien entendu, mais aussi sur la voiture. Il sera demandé sur le devis la date de mise en circulation, la valeur du véhicule, l’usage que l’on en fait, ainsi que la puissance et la classe afin de parfaitement correspondre. Au moment de la souscription du devis en fonction de tous ces critères, l’âge du conducteur aura aussi son importance, et on aura alors une estimation du prix de l’assurance automobile.

3. Exemple de contrat

En règle générale, il existe trois formes de contrat qu’on trouve dans toutes les compagnies d ‘assurance.  Ces contrats comprennent trois formules qui pourront s’ajuster aux besoins spécifiques du conducteur et de sa voiture. Tout d’abord, la première formule s’appelle au tiers, elle comprend les garanties de base que l’on trouve dans un contrat classique. Puis, il y a la formule au tiers étendu, qui s’adapte parfaitement à tous les véhicules d’occasion grâce à une prise en charge complète de toutes les réparations sans besoin d’avancer les fonds au préalable. Et finalement, la dernière formule, appelée tous risques, s’adapte parfaitement à toutes les voitures neuves, en garantissant des services tels qu’absence de franchise « bris de glace » et le prêt d’un véhicule de remplacement.

 

Author: Damien