vmc toit

Les 6 vérités sur les systèmes de ventilation mécanique contrôlée

De nos jours, grâce aux politiques d’économie d’énergie proposées par l’État, les ouvriers construisent des logements très hermétiques. La circulation de l’air devient difficile à l’intérieur de l’habitation surtout en période d’hiver. Voilà pourquoi, de plus en plus de propriétaires décident d’opter pour un système de ventilation.

Les rôles d’une VMC dans une habitation

Un système de ventilation a pour mission principale de renouveler l’air à l’intérieur d’une habitation. Ce dispositif permet également de diminuer le taux d’humidité dans une maison. Sans oublier qu’il est aussi en mesure d’éliminer les mauvaises odeurs.

Avec cet équipement, les risques de maladies pouvant être contractées par les occupants de la maison ou de l’appartement sont réduits. Pour en savoir plus, il ne faut pas hésiter à se rendre sur le site https://vmc-vandamme.be/.

Les différents types de ventilation mécanique disponibles sur le marché

Il existe une multitude de systèmes de ventilation sur le marché. On peut citer entre autres :

  • La VMC simple flux ;
  • La VMC double flux ;
  • La VMC autoréglable ;
  • La VMC hygroréglable.

Il est important de préciser que chacun de ces dispositifs présente ses propres fonctionnalités. Voilà pourquoi, il est judicieux de faire le bon choix avant d’acheter et d’installation une VMC dans un logement.

vmc extérieur

Les critères de sélection d’une VMC pour son habitation

Différents éléments sont à prendre en compte dans le choix d’une VMC. La considération de ces paramètres permet d’assurer le bon fonctionnement au niveau de l’habitation. Ces points concernent :

  • La superficie du logement ;
  • Le nombre d’occupants ;
  • L’emplacement du dispositif ;
  • Le coût de l’équipement ;
  • Le niveau sonore du système de ventilation ;
  • Les dépenses en matière d’installation et d’entretien.

À qui confier l’installation d’une VMC ?

Plusieurs corps de métiers sont en mesure de mettre en place un système de ventilation. Le propriétaire a généralement le choix entre un plombier, un électricien, un chauffagiste et un installateur spécialisé en VMC.

Par ailleurs, il est un important de toujours faire appel à un professionnel qui est certifié reconnu garant de l’environnement. Cette qualité est indispensable pour bénéficier d’une pose respectant les normes énergétiques.

Le coût d’installation d’une VMC

Le coût de l’installation d’une VMC varie en fonction de plusieurs facteurs à savoir :

  • Le type de système de ventilation à mettre en place ;
  • L’emplacement du dispositif ;
  • La configuration de l’appartement ou de la maison ;
  • Le type de gaines d’extraction et d’insufflation ;
  • La surface du logement ;
  • L’ampleur des travaux à réaliser (rénovation ou construction neuve).

Comment se déroule l’entretien d’un système de ventilation ?

Généralement, une VMC est conçue spécialement pour fonctionner pendant plusieurs années. Toutefois, il est important de faire régulièrement des entretiens pour éviter les pannes fréquentes et augmenter la longévité de l’appareil.

Le nettoyage est indispensable pour permettre une excellente circulation de l’air à travers les conduits d’aération. Par ailleurs, il est conseillé de faire appel à un professionnel tous les ans pour vérifier le bon fonctionnement du système de ventilation.

Author: Damien