Trouver des fonds d'investissement dans l'immobilier au Luxembourg

Trouver des fonds d’investissement dans l’immobilier au Luxembourg

Pour faire fructifier leurs argents, de nombreux particuliers font le choix d’investir dans la pierre. Il s’agit d’un des placements les plus sûrs et les plus rentables. Les risques sont moins élevés que dans un investissement en bourse. À noter qu’il n’est pas toujours nécessaire d’avoir un gros capital pour pouvoir se lancer dans ce projet. En optant pour des fonds d’investissement immobilier tels qu’une SCPI ou une OPCI. Dans ce guide, découvrez comment ils fonctionnent.

Les SCPI ou société civile de placement immobilier

Il s’agit de fonds d’investissement dans immobilier. Son rôle consiste à recueillir l’argent versé par les épargnants dans le but d’acheter et de gérer des patrimoines immobiliers. Les biens ainsi acquis seront par la suite proposés en location. Chaque investisseur dispose alors de parts de la SCPI proportionnellement à la somme qu’il a investie. La détention de ces parts permet de bénéficier de dividendes.

Pour rentabiliser au mieux les capitaux investis par les épargnants, les SCPI peuvent miser sur l’immobilier professionnel. Ce sont notamment :

  • Les immeubles de bureaux
  • Les commerces
  • Les entrepôts…

À noter également qu’il existe des SCPI qui se sont spécialisés dans l’acquisition de biens immobiliers résidentiels.

acquisition de biens immobiliers résidentiels

Le fonctionnement des SCPI

Pour mieux comprendre son fonctionnement des SCPI, il faut savoir qu’il existe deux types de SCPI. Ce sont :

  • Les SCPI à capital fixe : les particuliers peuvent acheter des parts lors des émissions ou d’une augmentation de capital.
  • Les SCPI à capital variable : on peut acquérir ou vendre des parts à tout moment.

Il faut savoir que les investisseurs doivent s’acquitter de frais de souscription, de cession et de gestion. Pour que le placement en SCPI soit rentable, il faut l’envisager sur le long terme. Il est conseillé d’attendre au moins 8 ans pour les lisser.

Les OPCI ou organisme de placement collectif en immobilier pour un investissement liquide et diversifié

À l’instar de la SCPI, l’OPCI est un véhicule collectif d’investissement dans l’immobilier. Pour pouvoir y accéder, il faut acquérir des parts en souscrivant un compte titres ou un contrat d’assurance-vie. Dans la pratique, il existe en deux formes juridiques. Ce sont notamment :

  • Les SPPICAV ou société de placement à prépondérance immobilière à capital variable : les revenus perçus dans le cadre d’une SPPICAV font l’objet d’une imposition comme s’ils s’agissaient de revenus de valeurs mobilières
  • Les FPI ou fonds de placement immobilier : le rendement est imposé comme des revenus fonciers.

Le principal objectif des OPCI est de faire des acquisitions, des rénovations ou des constructions d’actifs immobiliers. Les biens seront par la suite mis en location. À noter également que les OPCI peuvent acquérir des meubles et des biens d’équipements qui sont nécessaires à l’exploitation des immeubles qui sont en leur possession.

En ce qui concerne son fonctionnement, l’actif d’un OPCI doit être composé d’au moins de 55% d’immobilier et de 5% d’actifs liquides. Pour ce qui est des 40 % restant, ils peuvent être investis dans des actifs divers. Il peut s’agir d’actions d’entreprises cotées, d’obligations ou autres.

Author: Damien